AVERTISSEMENT



Quirieu est un site en grande partie privé. Il est en outre soumis à la réglementation de protection des vestiges archéologiques.

Nous vous invitons à protéger le site pour conserver la confiance des propriétaires et de la commune de Bouvesse-Quirieu qui soutiennent notre initiative et qui ont accepté l’ouverture du site au public. Cette ouverture s’effectue sous condition du respect des consignes ci-dessous.


Pour votre sécurité :

•restez sur les chemins aménagés,

•ne vous aventurez pas dans les broussailles,

•ne vous approchez pas des falaises,

•ne franchissez pas les barrières de sécurité

•ne vous approchez pas des habitats en ruine,

•ne pénétrez pas à l’intérieur des bâtiments,

•ne montez pas sur les murs

•ne déplacez pas les pierres

•les enfants demeurent sous la responsabilité des parents ou adultes accompagnateurs.

•les animaux doivent être tenus en laisse.


Le non-respect de ces consignes engage votre responsabilité.

Le respect de ces consignes rendra votre visite agréable et enrichissante.

Au début du XXème siècle, Quirieu s’est endormi après neuf siècles d’occupation humaine.

Lentement, la nature a repris ses droits. Un biotope spécifique s’y est développé.


A Quirieu, chaque maison est tout à la fois l’ancienne demeure des humains et le nouvel habitat d’une flore renaissante. La grande Charrière a vu passer des hommes et des femmes aux sabots de bois, elle voit, aujourd’hui, courir les écureuils et les chevreuils.